Projet CELHYSE : mieux comprendre le littoral

Projet CELHYSE : mieux comprendre le littoral

Alors que les cotes maritimes se fragilisent, que la montée de eaux menace le littoral, et que le changement climatique s’accélère à cause des activités humaines, une équipe de chercheurs de l'université a participé au projet CELHYSE.

Le parc naturel marin (OFB) et l’université de la Rochelle (LIENSs) s’associent pour un travail d’identification des différents espaces du littoral découpés en segments.  Ce concept appelé CELlule HYdro-SEdimentaire permet d’analyser de manière autonome les différents terrains.

Les recherches et études scientifiques se concentrent sur un périmètre qui comprend l’estuaire de la Gironde et la mer des pertuis.

Eric Chaumillon, professeur en géologie marine, Anaïs Schmitt, chercheuse, et Armelle Combaud, médiatrice scientifique ont participé au projet et réalisé plusieurs documents qui synthétisent les recherches menées afin de faciliter la compréhension du mouvement des cotes et des fonds marins.

L’ objectif de ces différents travaux, est de répertorier les recherches et connaissances sur les dynamiques hydro-sédimentaires, et de permettre à un public plus élargi d’aborder celles-ci.

La gestion du parc marin permet à court terme de mesurer la qualité de l’eau, les mouvements de fonds marins et à long terme de contribuer à la préservation du littoral.

La BU vous propose une large sélection de documents sur le sujet, à consulter ou emprunter au 1er étage.

Projet CELHYSE : mieux comprendre le littoral 1

INFORMATION


En raison du plan Vigipirate "Urgence attentats"
 merci de présenter une pièce d'identité ou votre carte d'étudiant ou de personnel pour accéder à la Bibliothèque universitaire


 
close-link