Collection CEDID

À sa fermeture en 2002, le Centre de documentation et d'information scientifique pour le développement (CEDID), a fait don de quelques 15000 documents à la BULR.

Le centre de documentation et d’information scientifique pour le développement (CEDID)

En 1982, suite aux Assises nationales de la Recherche, une loi de programmation et d’orientation de la recherche définit sept axes de recherche prioritaires ; le quatrième porte sur « la recherche et scientifique et l’innovation technologique au service du développement des pays du tiers-mode ». C’est dans ce cadre que l’institut français de recherche scientifique pour le développement en coopération (ORSTOM, devenu par la suite IRD) crée en 1985 à Paris le centre de documentation et d’information scientifique pour le développement (CEDID).

Ce centre de documentation devient l’un des trois lieux de ressources gérés par l’ORSTOM en métropole. Le fonds est pluridisciplinaire et donne accès à l’ensemble de la production scientifique de l’institut dans les domaines des sciences de la vie et la terre, de la santé, de l’océanographie, des sciences sociales et des sciences et techniques (ouvrages, thèses, rapports, littérature grise). En 1997, la bibliothèque regroupe environ 15000 ouvrages et 310 collections de périodiques.

Fragilisé à la fin des années 90, le CEDID ferme finalement ses portes en juillet 2002. L’université de La Rochelle propose alors d’accueillir le fonds ; cette proposition est suivie de la signature d’une convention entre l’ULR et l’IRD en 2004.

Le fonds CEDID à la BU

À l’exclusion d’un nombre limité de documents conservés au centre de Bondy, le fonds est transféré à La Rochelle, soit près de 13500 ouvrages et 222 titres de revues, traitant de thématiques liées au développement et couvrant l’Afrique subsaharienne, l’Amérique latine et les Caraïbes, l’Asie, la zone pacifique ou encore les DOM-TOM.  

Le fonds a ensuite fait l’objet d’un important travail de tri et de désherbage, puis de rétro-conversion pour être entièrement signalé dans le catalogue collectif Sudoc (catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche).

Majoritairement conservés en réserve, les documents du CEDID sont empruntables et disponibles pour le prêt entre bibliothèques.